• Eglise Evangélique de Reveil
  • Eglise Evangélique de Reveil
  • Eglise Evangélique de Reveil
  • Eglise Evangélique de Reveil
  • Eglise Evangélique de Reveil
  • Eglise Evangélique de Reveil

Eglise Evangélique de Réveil de Sallanches

Historique des Églises Évangéliques de Réveil

Réveil en Grande Bretagne

Un réveil spirituel est survenu au Pays de Galles dans les années 1900, dans différentes dénominations protestantes et s’est propagé au-delà des frontières. Il a remis certaines vérités au goût du jour telles que le baptême du Saint Esprit, les charismes, dons de guérison, de prophétie etc... 
C’est dans ce contexte que, dans les années 30, l’église Réformée de Suisse romande a connu un renouveau par la visite de plusieurs prédicateurs issus de ce mouvement de l’esprit et où de grandes manifestations divines eurent lieu. L’union pour le réveil était née. Les églises réformées, dans leur grande majorité, désiraient garder leur forme cultuelle. D’autres désiraient vivre ce renouveau spirituel et être plus libre dans l’expression de leur foi. L’union pour le réveil a donc été à l’origine de la naissance de l’église évangélique de réveil dont le culte initial a été célébré à Genève en 1935 par le pasteur Huntzinger qui avait travaillé en France avec le revivaliste Douglas Scott.

 Puis des églises sont nées dans la Suisse romande, dans la Suisse de langue italienne. Puis, elles ont dépassé les frontières. En Rhône Alpes essentiellement en France, puis en Belgique. C’est un mouvement principalement francophone.

Le message dominant dans les premiers temps de l’église était ce que l’on appelait l’évangile aux 4 angles : Jésus sauve, Jésus guérit, Jésus baptise du Saint Esprit, Jésus revient.

En 1984 l’Union des E.E.R.F est devenue membre de la Fédération protestante de France. Rappelons que le protestantisme, est pluriel, et que la FPF est formée de plus de 16 unions d’églises différentes.

Quelques dates :

1935 : Fondation de l’U.E.E.R. en Suisse à Genève
1957 : Fondation de l’U.E.E.R. en France
1984 : Entrée de l’U.E.E.R. française dans la Fédération Protestante de France

 

Foi et relations avec d’autres confessions

Notre foi est la même que les églises issues de la Réforme avec comme base la Bible, parole inspirée et révélée par Dieu. Notre but est d’être un élément de paix et de stabilité dans les villes où nous sommes implantés. Nous désirons faire connaître le message évangélique, message qui a fortement influencé et enrichi la culture et le sens moral des pays occidentaux jusqu’à ce jour.
Nous souhaitons, en outre, donner à la jeunesse de solides fondements moraux et spirituels ainsi que le sens de la générosité et de la tolérance.
Nous mettons un point d’honneur à conserver de bonnes relations avec les autres confessions. Les contacts sont nombreux et fructueux.
Chaque église est engagée dans toutes sortes d’activités missionnaires. Elles s’appliquent aussi à soutenir des œuvres sociales et humanitaires.

 

L’église évangélique de réveil de Sallanches et vallées, des années 80 à aujourd'hui...

L'église à l’origine était un groupe de prière. Les chrétiens qui fréquentaient ces réunions ont vu la nécessité d’avoir l’aide de pasteurs. Ils ont fait donc appel aux églises de réveil de la région lyonnaise. C’est ainsi que les pasteurs de Meyzieu et Villeurbanne, Claude Ruffo et Claude Stalin s’attelèrent à la tâche en visitant régulièrement ce groupe de prière. Consacré au ministère à Villeurbanne après 4 ans de stage, le pasteur Marc PLASCHY a établi en 1985 le groupe de Sallanches en église. Pendant un temps, parrainée par l’E.E.R. de Villeurbanne, elle a pris son autonomie et a été enregistrée en Sous-Préfecture de Bonneville le 1er février 1991.

Dans un premier temps, notre communauté se rassemblait à Sallanches 24 rue du Commerce puis, se développant, elle a acquis des locaux 260 rue de l’Hôpital où nous sommes installés depuis 1992. Notre paroisse compte une soixantaine de membres, sans tenir compte des sympathisants et des visiteurs. Ayant rénové premièrement le rez-de-chaussée du bâtiment, nous avons finalisé la transformation de cet édifice grâce à la générosité et au travail de nos paroissiens et amis de l’église.

L'église grandissant, deux pasteurs ont rejoint Marc Plaschy et ont permis de former une équipe pastorale :

  • Le pasteur Christian PERINO (qui a fait son stage à Sallanches)
  • Le pasteur Christian GALSTER (anciennement pasteur à Sion)

Les membres constituant notre communauté, en plus de ceux de la ville de Sallanches, sont disséminés dans les vallées de l’Arve (haute et basse), du Giffre, de l'Arly, la Vallée Verte, également jusqu’à Genève et St Julien.

A plusieurs reprises touchée par différentes épreuves, l'assemblée a dû renforcer son unité autour de la prière, du soutien des proches. C'est après une longue maladie que le pasteur Marc Plaschy est décédé le 7 octobre 2009. Tant qu'il a pu, il a continué son ministère, laissant un exemple de consécration et de persévérance à tous ceux qui l'ont côtoyé. C'est Christian Périno qui a repris la charge de l'église à plein temps, toujours épaulé par Christian Galster.

 

Article de presse parue en 2013:

... Colonnes de droite de l'article  >>

L’activité cultuelle

  • Célébration du culte
  • Catéchisme pour les enfants et adolescents
  • Chorale, groupes instrumentaux, théâtre, mime…
  • Des activités humanitaires en Roumanie et Moldavie
  • Nous soutenons plusieurs orphelinats au Burkina Faso ainsi que des dispensaires et des missionnaires locaux

L’activité culturelle - Le levier

Une association socioculturelle « Le Levier » a été fondée par les membres de l’église dans le but de gérer nos activités sociales telles que :

  • L’aide alimentaire que nous procurons chaque semaine aux personnes nécessiteuses sans distinctions ni prosélytisme.
  • Un centre aéré (printemps et été)
  • Des colonies et camps de vacances
  • Un club d'amis pour développer les liens sociaux ("Les Bons Amis")
  • Une librairie chrétienne (accessible lors de réunions de l'église)